Les serres châssis – Tests & Avis

Les serres châssis sont généralement des serres de petite taille, qui viendront parfaitement s’installer dans votre jardin. Ces serres se déclinent en différents matériaux, et c’est sur ces éléments qu’il faudra être attentif. Sa structure est constituée de bois ou de métal et parfois même de plastique. En ce qui concerne les panneaux, ils seront en verre ou polycarbonate. Nous favoriserons le choix de l’aluminium pour sa longévité et la rigidité qu’il offre. L’avantage également de ce type de serre est son prix qui peut être très accessible selon ses matériaux. Et la petite pointe d’humour concerne la livraison à domicile de vos plants, plantes et cultures diverses, une véritable filière courte !

Les serres chassis et dans cette exemple une version en bois.
Une serre châssis avec sa structure en bois

Où installer une serre châssis dans votre jardin ?

C’est une question que l’on se pose souvent.

L’exposition sud de votre jardin sera à privilégier. En effet, le développement des graines demande des températures assez élevées ainsi qu’un endroit à l’abri du vent, comme par exemple un mur ou une haie végétale. Ensuite, conseil de jardinier, il est fréquent en Nouvelle-Ecosse de réaliser une mise en place d’un lit de paille pour créer un isolant naturel avec une structure en bois isolante également.

Autre option possible, son installation sur un balcon, vous pourrez y mettre vos semis et plantes à l’abri.

Serre châssis sur sa caisse de paille.
Serre châssis en bois et ses carottes au jardin
Serre châssis en mode protection des plantes.
Une autre idée avec cette serre châssis en bois, et la protection des plantes.

Comme vous pouvez le voir, et pour un prix modeste, il existe une mine d’idées différentes concernant le lieu d’installation de votre serre châssis dans votre jardin, c’est une protection idéale, qu’elle soit en polycarbonate, en verre, en bois, en acier ou en aluminium pour vos plants, vos légumes, vos semis, bref l’ensemble de vos cultures.

Comment utiliser les saisons avec une serre châssis ?

Le gros avantage des serres châssis, c’est son utilisation annuelle. Vous pourrez l’utiliser en hiver par exemple pour protéger vos plants ou les semis précoses, au printemps pour le forçage des plants.

Reprenons les saisons : en hiver, vous utiliserez votre serre pour protéger les vivaces, de la gelée, de la pluie et de la neige. En automne, la température y sera supérieure à celle de l’extérieur et vous permettra de prolonger l’été, en cultivant, par exemple des carottes comme sur l’image plus haut dans cette page. En été, ce sera le moment de repiquer vos plants dans votre jardin directement en pleine terre et au printemps, votre serre sera la protectrice de vos plantes contre la pluie et les gelées nocturnes. Et n’oubliez pas la petite astuce « Nouvelle-Ecosse » et l’isolation des contours par de la paille !

Comment réussir ses semis sous une serre châssis ?

Faire des semis sous châssis consiste à planter des graines qui profiteront des calories du soleil, favorisant ainsi la pousse. C’est le verre ou le polycarbonate qui feront un effet loupe du soleil. Par une belle journée ensoleillée n’oubliez pas cependant d’ouvrir la vitre du châssis, pour éviter qu’il ne fasse trop chaud à l’intérieur. Cela évitera que vos semis ne grillent. En règle générale, le châssis est directement posé sur le sol.

Nous vous conseillons également d’utiliser un terreau spécial semis, contenant peu de matière organique. Cela évitera de faire brûler vos jeunes plants. Il suffit de faire de petits sillons pour y répartir ensuite vos graines. De plus, s’il fait très froid, n’hésitez pas à rajouter un voile d’hivernage.

Concernant l’arrosage, il faudra penser à surveiller et favoriser l’arrosage avec de l’eau à température ambiante.

Quand pouvez-vous commencer à semer ?

Vous pouvez commencer à semer dès la fin de l’hiver, à la fin du mois de février. En commençant par les légumes les plus rustiques (les radis, la laitue de printemps…).
Après la culture de vos radis et laitues de printemps, vous aurez donc de la place supplémentaire pour la culture des plants plus fragiles comme les melons ou le céleri-rave qui seront à repiquer dans votre potager par la suite, lorsqu’il fera suffisamment beau et chaud.

Le planning des semis sous serre chassis

Vous trouverez ci-dessous le planning des semis de Seraphin, notre jardinier expert.

Les plantsLa période pour semerLa période pour récolter
Les carottesJanvier à AoûtJanvier à Octobre
Les auberginesFévrier à JuilletJuin à Septembre
Les courgettesAvril à JuilletJuillet à Octobre
Les épinardsMars à Juin / Aout à OctobreJanvier à Août / Octobre à Novembre
Les haricots vertsMai à JuilletJuillet à Septembre
Les poivrons et pimentsMars à JuinJuin à Septembre
Les radisMars à AoûtMars à Septembre
Les tomatesFévrier à JuinJuin à Octobre
Les laituesMars à JuinMai à Septembre
La cibouletteFévrier à AvrilMars à Novembre
Le persilJanvier à DécembreJanvier à Décembre

Les conseils pour réussir le placement de vos graines

Les aubergines : espacement des semis de 2 à 3 cm.

Les carottes : Semis en ligne avec des sillons de 1 cm de profondeur.

Les courgettes : Semez par poquets de 3-4 graines à 2 cm de profondeur.

Les haricots verts : tracez des sillons espacés de 50 cm avec une régularité de 1 graine tous les 10 cm.

Les radis : bêchez la terre et semez les graines en sillons sans trop les serrer.

Quelle serre de jardin ?
Logo